Blouse Sylvette & Eyrelles

Depuis le lancement des patrons Cousette, j’ai toujours craqué pour le style moderne et toujours le petit détail qui fait la différence. Après avoir cousu les blouses Florette et Paulette, j’ai jeté mon dévolu sur la blouse Sylvette by Cousette  pour son style épuré et son col  rond ouvert sur le devant sans oublier ses empiècements. C’est un modèle intemporel qu’on aime ressortir tant au printemps qu’à l’automne et surtout c’est l’occasion de se faire plaisir avec de jolis imprimés. De plus, vous verrez la blouse Sylvette by Cousette  est  accessible et je dois dire que j’avais quelques appréhensions pour le col et finalement c’est simple ;)))

Pour fêter l’arrivée du printemps, j’ai choisi la popeline  « Eté indien » by Eyrelles tissus pour ses couleurs chatoyantes que j’imaginais parfaitement s’associer avec un jean brut. Aussi j’en profite pour faire partager la découverte du site Eyrelles tissus  qui regorge de nombreux tissus et surtout des imprimés pour tous les goûts et à prix très doux 🙂

Niveau : Intermédiaire – Temps de réalisation : 3h30 – Coût : €€

En préambule,  la blouse Sylvette by Cousette  est facile à monter aussi l’étaoe cruciale sera la réalisation du col qui constitue le détail prédominant du modèle. Vous allez thermocoller préalablement le col et les pattes du col pour un maintien optimal.

Vous commencerez par plier en 2 les pattes du col  (envers contre envers)  et  thermocoller l’une des 2 parties de chaque patte de façon à avoir un col maintenu. Une fois que c’est fait vous viendrez coudre sur l’envers  chacune des pattes de part et d’autre de la fente pré dessinée en suivant le repère sur le devant. Puis vous viendrez rabattre les pattes en intégrant la marge de couture de chacune et vous allez surpiquer vos pattes. Vous pouvez désormais découper votre fente jusqu’au repère. Vos pattes sont désormais maintenues, vous allez supersposer la patte droite sur la gauche et finir avec un capucin pour pouvoir rabattre les pattes sur l’intérieur de la bouse et finir en prenant les 2 superposées et les coudre ensemble. Passez un bon coup de centrale vapeur pour bien maintenir vos pattes.

Une fois cette étape passée, vous allez réaliser les fronces sur les hauts du devant. Puis vous allez froncer le dos pour pouvoir prendre celui ci en sandwich le dos entre les 2 empiècements dos. Une fois cousus vous pourrez associer le devant et le dos. Il sera temps de vous atteler au col vous viendrez coudre endroit contre endroit le col en prenant soin de bien faire l’arrondi puis rabattre la marge de couture de façon à venir prendre le pourtour du col de la blouse et coudre tout autour. N’hésitez pas à bien épingler pour obtenir de belles finitions sur le bout du col. Aussi j’ai choisi de coudre 3 boutons en prenant les 2 pattes donc je n’ai pas réalisé de boutonnières, ce qui laisse facilement la tête passée 😉

Pour les manches j’ai préféré une version allégée à savoir sans les poignets . Ainsi vous allez les monter à la blouse ça tombe parfaitement !!! Vous piquerez le pli sur chacune des manches puis coudre l’ourlet en rabattant la marge de couture. Puis vous allez terminer les côtés et rabattre les marges de couture des ourlets devant et dos tout en sachant que le dos est plus long que le devant.

Malgré quelques appréhensions pour le col et ses pattes, je suis ravie d’avoir testé cette nouvelle technique car le rendu est top et finalement simple à réaliser. Une fois acquise on n’a qu’une seule envie c’est d’en refaire une car le style est à la fois intemporel et épuré. C’est la blouse qu’on a plaisir à coudre en se faisant plaisir uni ou imprimé et à porter sans modération !!!!

Patron :blouse Sylvette by Cousette  (14€ en pochette)

Tissu : T36 –  popeline  « Eté indien » by Eyrelles tissus (1,50m x Laize 1,40m) – 8,90€/m

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.