Happy 2020 & Pretty Mercerie

Pour inaugurer cette nouvelle année « twenty twenty », c’est avec une joie immense que nous avons souhaité avec Pretty Mercerie de vous faire plaisir et vous faire découvrir la dernière collection Pretty Patrons 🙂 Je dois dire que depuis le lancement des collections Pretty Patrons je craque systématiquement pour le style et c’est un vrai délice de coudre des modèles toujours aussi féminins !!!

J ai profité des fêtes pour concocter une garde robe pour démarrer 2020 en beauté ! Ainsi j’ai choisi de partager avec vous 3 tenues « moderne chic » portées avec mon manteau Yokohama en laine japonaise qui ne me quitte plus :

  • L’élégante robe Enor une coupe parfaitement cintrée à la taille à porter avec ou sans ceinture. Inspirée du look « Preppy » propre aux années 50, elle dispose d’une jupe évasée, des manches 3/4 et une encolure bateau que vous pourrez agrémenter de jolis boutons aux épaules.

  • L’indispensable jupe Erell est une jupe intemporelle et tellement chic, avec son pan et ses passants sur la taille boutonnés. C’est l’occasion de se faire plaisir avec de jolis boutons pour donner une magnifique allure à votre jupe.
  • La blouse Salaun  pleine de sagesse avec son col marin profond, que vous pourrez agrémenter d’un galon pour renforcer son unicité. Portée avec la jupe Erell, c’est le look 100% féminin !
  • L’incontournable blouse Tottori  je n’ai pas résisté à refaire une nouvelle version pour accompagner aussi la jupe Erell pour un style so so chic !

Vous découvrirez tous les détails de conception et les tissus élus pour l’occasion, vous constaterez que le « green » est à l’honneur je trouve cette couleur tellement chic 😉 Aussi soyez rassuré Pretty Mercerie a concocté un tuto vidéo pour chaque modèle, donc à vous de jouer 😉

Commencons par la robe Enor ! J’ai choisi un magnifique crêpe proviscose vert foncé by Pretty Mercerie pour sa douceur, sa fluidité et tellement agréable à coudre. Je vous conseille d’utiliser un tissu souple et fluide pour faciliter Pour agrémenter le détail des épaules, j’ai déniché de magnifiques boutons fleurs OR chez l’Atelier de la création  c’est l’occasion de se faire plaisir pour renforcer l’unicité de votre robe.

Niveau : Intermédiaire – Temps de réalisation : 4h – Coût : €€

En préambule, vous devrez thermocoller les encolures (utilisez un thermocollant fin pour plus de souplesse) et vous munir de 4 boutons et d’un zip invisible de 30 cm. Avant de démarrer, n’hésitez pas à visionner le tuto vidéo, cliquez ICI. Il est très bien fait et bien détaillé 🙂

Vous commencerez par piquer les pinces devant et dos, une fois que c’est fait passer un bon coup centrale vapeur de façon à bien les marquer. Puis vous allez assembler l’encolure dos aux épaules, écarter les couture puis venir les rabattre de façon à finaliser l’encolure vous verrez tout tombe parfaitement. Puis vous allez venir cranter l’arrondi du col et retourner vous finirez en marquant au fer. Pour un maintien optimal, j’ai surpiqué tout le col. Enseuite, vous monterez l’encolure devant sur toute la longueur une fois que c’est fait cranter les angles afin d’obtenir de jolis angles. Même chose que pour l’encolure dos retourner et surpiquer. Vous viendrez ensuite superposer le devant et dos en rabattant les épaules dos sur le devant ce qui vous permettra de coudre vos boutons aux épaules ainsi vous allez coudre à 1 cm du bord de chaque rabat 😉

Il est temps d’assembler les pièces jupe au devant et au dos, puis venez positionner vos sacs poche endroit contre endroit sur chaque côté de la jupe devant et dos, en vous aidant des repères préalablement inscrits. Il est important de laisser 1 cm en haut et en bas de chaque sac de poche, ce qui facilitera la couture des côtés et des poches. Laissez reposer 🙂

Vous allez attaquer les manches, celles ci disposent d’un triangle le petit détail facile à réaliser. Après avoir plié le bas des manches en suivant le repère sur l’endroit, vous dessinerez le triangle sur l’envers  en vous aidant du patron puis vous allez le piquer sur chacune des manches. Une fois que c’est fait, vous couperez au ciseau du triangle jusqu’à la pointe du triangle. Vous pouvez retourner et à l’aide de la pointe d’un stylo pousser les angles puis marquer à la centrale vapeur.  Il ne vous restera plus qu’à coudre l’ourlet du bas des manches pour un maintien optimal.

Manteau Yokohama & Robe Enor by Pretty Mercerie

Pour ma part, j’ai monté les manches aux épaules et cousu d’une seule traite les manches, les côtés et les poches tout en sachant que vous devrez laisser un espace pour coudre le zip sur le côté gauche. Ouvrez les coutures et repassez ! Vous pourrez désormais poser le zip invisible voici un tuto vidéo Burda pour vous aider 😉

Et voilà il ne vous restera plus qu’à la porter pour en déterminer la bonne longueur pour l’ourlet final et coudre vos quatre boutons sur les épaules ! La robe Enor est une pure merveille, vous la porterez avec petites bottines ou escarpins pour réveler votre féminité ;))))

Poursuivons l’indispensable jupe Erell, à laquelle j’ai associé la blouse Salaun mais aussi l’incontournable blouse Tottori . Pour cette dernière, je vous invite à cliquer ICI pour revoir en détail tous les détails de conception.

Niveau : Débutant – Temps de réalisation : 3h – Coût : €€

 Je vous propose de démarrer avec la jupe Erell. Tout d’abord, ce modèle est juste magnifique par ses détails qui lui confèrent beaucoup d’élégance. Ainsi le choix des boutons fera toute la différence ainsi pour un maximum d’élégance j’ai choisi des boutons métal noir avec un joli liseré tressé by Pretty Mercerie. Pour pouvoir l’associer à des hauts colorés, j’ai pris le parti d’utiliser un crêpe noir avec un effet légèrement satiné by Pretty Mercerie aussi je vous conseille un tissu > 200 g de façon à avoir une tenue optimale (eg fin lainage). Aussi c’est une jupe entièrement doublée d’où le fait qu’il n’y ait pas de ceinture 😉

Tout comme la robe Enor, n’hésitez pas à vous aider du tuto vidéo  tout en sachant que c’est un modèle très accessible. Vous commencerez par piquer les pinces sur le dos coupé au pli et les deux devants puis vous monterez les devants au dos sur les côtés. Puis vous procéderez à la même opération avec les pièces doublure.

Une fois que c’est fait, vous allez coudre endroit contre endroit le devant droit de la jupe à la doublure devant droit sur le côté puis vous allez plier la parmenture à 5 cm toujours endroit contre endroit. Ainsi vous pourrez coudre tout le long de la taille jupe principale et doublure toujours endroit contre endroit. Coupez les angles à la taille puis retournez et à l’aide d’un stylo poussez la pointe des angles. Un bon coup de centrale vapeur, puis surpiquez pour un maintien optimal.

Il est temps de s’attaquer au bas de la jupe en piquant les angles des bas devant à 1 cm de haut et 4 cm de long ensuite vous pourrez réaliser l’ourlet du bas de la jupe.

En vous aidant des repères boutonnière, vous pourrez réaliser coudre les 2 boutonnières sur le pan devant. Aussi pour le bouton intérieur, j’ai privilégié un bouton pression plus discret en prenant soin de bien suivre les repères indiqués sur le patron. Préparez les passants sur vous viendrez positionner sur chaque côté de la jupe. Il suffira de les coudre endroit contre endroit, cranter et retourner sur l’endroit..UN bon coup centrale vapeur surjeter l’extrémité avant de venir les coudre sur les repères indiqués sur le patron.

Vous approchez de l’étape finale, à savoir coudre les boutons sur les passants et le pan devant et voilà votre jupe Erell est prête à porter ! Le rendu est vraiment topissime en effet la conception est digne d’une jupe de créateur je suis totalement fan de tous ses détails sans compter la simplicité de réalisation…Pas de zip ;)))

Tenue 100% Pretty Mercerie – Bottines Bobbies

Pour un style so so chic avec la jupe Erell, la  blouse Tottori associée avec ce sublime crêpe à fines rayures lurex by Pretty Mercerie a été une évidence. En effet, sa fluidité est idéale pour valoriser pleinement son col montant agrémenté de fronces 🙂

Pour faire une tenue complète, j’ai aussi cousu la blouse Salaun au style tellement sage avec son col « sailor ». Pour cette version, j’ai choisi le magnifique tencel vieux rose by Pretty Mercerie  auquel j’ai associé un galon tricolore tressé déniché chez Fil 2000, uniquement sur le col (je n’en avais pas assez pour les manches ;(

Niveau : Intermédiaire – Temps de réalisation : 4h – Coût : €€€

En préambule, c’est un modèle qui ne présente pas de difficulté technique simplement le montage du col vous demandera de la minutie pour obtenir une jolie pointe. A nouveau, je vous invite à visionner le tuto vidéo pour vous aider 😉

Avant de démarrer vous thermocollerez le dessous de col ainsi que les encolures avec de la viseline fine. Vous commencerez par piquer les pinces poitrine, assembler le devant et dos aux épaules. L’étape clé commence ici à savoir la réalisation du col « sailor », vous allez coudre ensemble les deux pièces dessous col. Ensuite, vous allez  piquer sur le dessus de col les galons comme indiqué que le patron. Si vous optez pour un galon peu large, ne lésinez pas sur les épingles pour bien maintenir et coudre en point 2 au centre du galon. Une fois que tout est maintenu vous allez assembler endroit contre endroit le dessus et dessous col ensemble, cranter et retourner sur l’endroit. Après avoir surpiqué, vous pourrez coudre l’intérieur du col ce qui facilitera pleinement la prochaine étape.

Préparer les enformes devant et dos thermocollés en les cousant aux épaules, ils viendront se surperposer sur le col « sailor » par la suite. Vous allez venir positionner le col à 1 cm de la pointe du col V, épinglez et piquez ! Une fois que c’est fait vous viendrez poser les enformes en vérifiant qu’une fois épinglée on ne voit plus le col « sailor » car celui ci sera pris en sandwich…Cousez ! Ensuite vous allez venir cranter la pointe du décolleté et retourner à l’intérieur. Pour un maintiein optimal, vous réaliserez une piqure tout autour de l’encolure tout en sachant que cette couture sera cachée par le col « sailor » une fois retourné. Il ne vous restera plus qu’à monter les manches avec ou sans galon puis coudre les côtés et l’ourlet du bas. Et voilà votre blouse Salaun est terminée, elle vous apportera une vraie touche de féminité d’autant plus si vous l’associer avec la jupe Erell ;)))

Vous l’aurez compris cette nouvelle collection Pretty Patrons by Pretty Mercerie est à nouveau synonyme d’élégance, féminité et d’intemporalité … Vous aurez plaisir à coudre sans modération ces modèles SO SO CHIC !!!!

Pretty Patrons (14,90€ en pochette) by Pretty Mercerie 

 

 

 

 

 

 

 

1 Comment

  • Oulala, comme tu as bien travaillé. Tu es sublime. Ton style est vraiment parfait et tu as un goût pour le choix des tissus très sûr. J’aime tout ce que tu as cousu. J’essaierai peut être la blouse, mais compliqué pour moi de faire venir les patrons pochettes.
    Bonne année 2020, pleine de bonheur et de joie. 😗

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.