ROBE GEORGINA – REPUBLIQUE DU CHIFFON

Robe G. by MyDress-Made

Depuis mon come back, je suis de très près République du chiffon, à qui je dédicace cet article. Pour moi, c’est certainement l’éditrice de patrons qui reflète pleinement  la couture MODERNE de surcroît avec un bon rapport qualité/prix ! …D’ailleurs, j’ai acquis une bonne partie de ses patrons numériques et j’ai déjà craqué sur sa nouvelle collection de patrons pochette « craft » très quali (15€).

Bref, j’ai décidé de mettre à l’honneur la robe Georgina qui respire féminité, légèreté et des précieux détails qui font toute la différence !

Pour relever ce magnifique dos échancré, j’ai voulu dénoter des réalisations existantes et relever le challenge suivant : superposer la viscose à la mousseline ! 100% fluidité et subtilité !

Niveau : Intermédiaire – Temps de réalisation : 6 h – Coût : €€

La robe Georgina se mérite en effet elle demande une patience et une minutie à chaque étape : précision sur les bords de propreté qui sont ni plus ni moins des biais (j’y consacrerai quelques lignes plus loin), les plis (bien vérifier le sens ;)) et surtout surtout j’insiste le repassage à chaque étape !

J’ai volontairement échancré davantage le col ainsi que les emmanchures pour plus de confort. Très honnêtement, l’explication sur les emmanchures m’ont laissé perplexe. Exit les bords de propreté j’ai cousu les manches directement et réalisé un ourlet sur le reste de l’emmanchure. Si vous faites de même, n’oubliez pas de surfiler les emmanchures en lieu et place des bords de propreté. La forme « pétales » des manches doublées mousseline délivre un effet aérien 😉 !

Dernier point (qui m’a valu plusieurs essais) : Si vous optez pour la superposition mousseline, sa fluidité rend difficile son maintien avec de surcroit le poids de la fermeture éclair. Pour éviter cet effet « relaché », j’ai ajusté voir « étendu » au maximum les 2 tissus pour une tenue optimale lors de l’association avec la ceinture. Je m’y suis reprise 3 fois (je couds, je découds!!!) à l’aide de mon mannequin. Ce dos échancré se mérite mais ça en vaut vraiment la peine !En toute franchise et si c’est une première, je vous encourage à utiliser du coton pour faciliter le maintien.

 

Astuces
La ceinture : Pour plus de tenue et bien marquer la taille, j’ai décidé d’insérer du thermocollant entre tissu A et B.
Autre point, je vous conseille de monter la globalité de la ceinture que de dissocier en 2 étapes devant et dos, ce qui facilitera son montage et surtout de mieux faire coincider aux coutures des côtés et respect des 2 plis avant et dos.
Le biais sur mesure (ou bord de propreté, moins valorisant que le biais;)
Je vous invite à visionner ce super tuto de Deer and Doe, très bien expliqué et astucieux. La petite machine à biais coûte en moyenne 6-8€ sur ma petite mercerie, sinon optez pour la technique carton ;)))
Patron : Robe Georgina by Republique du chiffon (7,60€ en version pdf)
Tissu : Marché Saint Pierre – Viscose imprimé, 1,50 m (7,90€/m) et mousseline 0,60 m (5€/m).————————————————————————————–

Robe G. by MyDress-Made

Since my sewing come back, I am addict Republique du chiffon, to whom I dedicate this article. For me, this is definitely the designer that fully reflects MODERN patterns with a nice price / quality balance ! …Besides I bought many of its digital patterns and I already buy models on her new collection of patterns delivered in a nice « craft »cover (15 €).

Anyway, I decided to honor the Georgina dress that exudes femininity, fluidity and precious details that make all the difference!
To meet this beautiful low cut back, I wanted to be different vs existing creations and meet the  challenge: Combine the viscose with chiffon fabric ! 100% fluidity and subtlety!

Level : Intermediate – Timing : 6H – Cost : € €

This Georgina pattern requires patience and attention to details in each step : precision on « clean edges » or biases (I will insist on it a few lines later), folds (although check the direction ;)) and most importantly I insist ironing in each step!

I purposely enlarge the collar and armholes for more comfort. Honestly, the explanation armhole left me perplexe. Exit the clean edges I sewed the sleeves straight hem and made ​​the rest of the armhole. If you do the same, don’t forget to whip armholes instead of the edges clean. The « petal » form of the sleeves lined with chiffon fabric delivers a great flimsy effect ;)!

Last key point (which need several tries) : If you opt for chiffon fabric, its fluidity makes it difficult with the added weight of the zipper. To avoid this « released », I adjusted and « extended » maximum 2 fabrics for optimal hold in association with the belt. I needed 3 times (I sew, I unstitch!) by using my mannequin. The low cut back must be earned but definitely it worth the trouble !
And frankly if this is a first, I encourage you to use cotton for easy bearing.

 

Tips :
Belt : To be waisted, I decided to insert viseline between viscose and chiffon fabrics.
Another point, I advise you to get the whole of the belt to separate 2 steps front and back, making it easier and especially to match better with the side seams and 2 pleats front and back.

Biais on demand (or clean edge, less rewarding than through;)
I invite you to watch this super tutorial by Deer and Doe, clever and very well explained. The small machine through costs € 6-8 average on ma petite mercerie, otherwise go for the cardboard tip;)))

Pattern : Georgina dress by Republique du chiffon (7.60 € in pdf)

Fabrics : Marché Saint Pierre – Printed viscose, 60 inch/55 inch (7.90 € / 40 in) and chiffon, 24 inch/40inch (5 € / in).

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *